Horaires décalés : comment adapter son organisme ?

Partager sur les réseaux sociaux ou par email :

Présentation

Travail de nuit, vols long courrier, ou encore changement d'heure, l'horloge biologique régulant notre sommeil est parfois soumise à des perturbateurs. Pour l'aider à retrouver un ryhtme adéquat, des solutions existent.

Intervenant : Dr François Duforez, médecin du sommeil, praticien attaché à l'Hôtel-Dieu Paris, Centre du sommeil et de la vigilance, fondation de l'European Sleep Center (Paris).

 

Contenu de la vidéo

Dans quels cas notre horloge biologique est-elle déréglée ?

Dans le monde moderne et notamment dans le monde du travail, l'horloge biologique est décalée de plus en plus parce qu'on travaille différemment.
Et donc on s'aperçoit par exemple qu'en France, il y a 4 millions de salariés qui travaillent en horaires décalés, c'est pas simplement le travail de nuit ou le travail posté, c'est aussi les gens qui vont travailler tôt le matin, par exemple les gens dans les médias, donc des gens jeunes, ça peut être éventuellement des sportifs de haut niveau qui vont avoir des matches tard le soir et bien sûr les gens qui voyagent beaucoup, ce qu'on appelle le jet lag où l'horloge biologique va être perturbée dans tous ces cas.

Quelles en sont les conséquences ?

Les conséquences sont finalement beaucoup plus nombreuses qu'on le pense.
La première conséquence c'est bien sûr les troubles du sommeil.
Cette horloge biologique du fait de la mélatonine, qui va se sécréter ou qui va ne pas être sécrétée, va créer donc des troubles du sommeil et de la vigilance.
Mais également, on va avoir des troubles de l'humeur, des troubles de la concentration, des troubles de l'attention, des troubles de la vigilance, qui se traduisent par parfois des états pseudo dépressifs.
On a également des réflexions sur la mémoire, la mémorisation va se trouver perturbée par cette horloge biologique qui est décalée.
On va avoir également des troubles métaboliques potentiellement lorsque les gens travaillent un certain temps dans ces horaires un peu décalés et notamment des troubles du système nerveux autonome.
Ça veut dire que la fréquence cardiaque, la tension artérielle, voire même la respiration, peuvent être perturbées par ces horaires décalés.
On sait, malheureusement, que les gens qui travaillent la nuit ont des problèmes à terme potentiellement d'hypertension.

Comment réadapter l'organisme ?

Déjà il faut savoir que l'espèce humaine est une espèce diurne.
Quoi qu'on fasse, on doit théoriquement dormir quand c'est l'obscurité la nuit et le jour être vigilant.
On peut quand même adapter l'horloge biologique avec certains critères pour retrouver des rythmes normaux et dans ces cas-là c'est augmenter tout ce qu'on appelle les synchronisateurs.
Il y en a essentiellement 3.

La première et elle est clé, c'est la lumière, l'exposition à la lumière à haute intensité, c'est à dire la lumière solaire essentiellement vous permet de récupérer des horaires plus normaux ou tout au moins une horloge biologique qui va se recaler, se resynchroniser beaucoup plus vite.

Le deuxième synchronisateur c'est la mélatonine et on peut prescrire de la mélatonine dans certains cas pour recaler cette horloge biologique.

Le troisième synchronisateur ce sont les rythmes sociaux, c'est donc lorsqu'on travaille la nuit en horaires décalés, il faut aussi adapter la vie sociale, la vie familiale, à ce mode de vie et donc ça, c'est vraiment des choses comportementales.

Enfin un dernier point qui est intéressant aussi sur l'horloge biologique et qui est relativement nouveau, c'est l'activité physique.
On sait que l'activité physique, par certaines voies qui sont en ce moment en train d'être découvertes, joue sur l'horloge biologique et si vous couplez nutrition, activité physique et luminothérapie et bien vous aurez encore plus de chance de mieux réguler votre horloge biologique donc dans n'avoir pas les conséquences néfastes quand elle est déréglée.
À partir du moment où ce sont des troubles maintenant bien identifiés, bien spécifiques, il est totalement légitime d'aller voir un spécialiste du sommeil pour avancer sur ce territoire-là et ne plus être dans la pathologie.

Afficher la suite

Témoignages patients

Découvrez les témoignages de ceux qui vivent ces situations et qui nous partagent leur expérience.

Découvrez le livret sur les solutions naturelles pour dormir

Au format PDF (9.8 Mo)