Du soir ou du matin ? Les signes qui ne trompent pas

Partager sur les réseaux sociaux ou par email :

Présentation

Les rythmes de sommeil ne sont pas des fleuves tranquilles. Si certains tombent de sommeil en début de soirée, d'autres s'endorment plutôt après minuit. Comment faire le point sur son profil de dormeur ?

Intervenant : Dr Marc Martin, médecin du sommeil au CHU de Rouen.

Contenu de la vidéo

Sommes-nous tous égaux face au sommeil ?

On a chacun notre sommeil. Ça c'est important, c'est une vérité scientifique.
De la naissance, jusqu'à la fin de notre existence on aura un sommeil qui sera propre à notre organisme.
Il y a des facteurs génétiques qui sont derrière et qui vont expliquer pourquoi certains sont des petits dormeurs et d'autres des longs dormeurs.
Ça va pouvoir s'exprimer dans l'enfance si les parents observent bien leurs enfants dans une même fratrie vous aurez des petits dormeurs et des grands dormeurs.

Comment explique-t-on ces différences ?

Derrière ça, il y a de la génétique bien évidemment.
Et cette génétique elle va très très loin puisqu’aujourd'hui on s'est aperçu que même au coeur de chacune de nos cellules il y a des gènes, qu'on appelle les gènes "clock".
Alors on va faire un anglicisme, pour dire qu'il y a des gènes qui viennent donner des rythmes à nos vies.
Tout notre corps va s'organiser autour d'une synchronisation sur ces rythmes biologiques fondamentaux et donc certains vont hériter d'une carte génétique "petit dormeur" d'autres "long dormeur".

Comment ménager son rythme de sommeil ?

Je crois qu'il faut pas violenter son corps pour pouvoir effectivement s'adapter à des rythmes quand on va se coucher le soir il y a besoin d'organiser un sas de décompression.
On va pas se coucher comme ça, il faut baisser la lumière, il faut baisser en fait toutes les stimulations.
Quand on est adulte et bien c'est vrai qu'il faut à un moment se déconnecter des écrans et pas passer comme ça directement j'éteins l'écran, j'éteins la lumière et je veux dormir.
C'est vrai que la lecture du papier sera plus favorable à un endormissement.
Et le matin, de la même façon, vous allez avoir besoin éventuellement d'un sas de compression, c'est la vertu du petit déjeuner, c'est la vertu de la douche.
Avec le petit déjeuner on va absorber des boissons chaudes, ça, ça augmente la température corporelle.
Vous allez avoir des gens qui vont être capables de se lever immédiatement, bon pied bon oeil, parce qu'ils ont un temps d'inertie du sommeil qui est très court.
Par contre vous en avez d'autres, ils ont besoin d'une demi-heure trois quarts d'heure d'inertie avant d'être en forme.
Ces gens-là vous vous les reconnaissez facilement, on peut pas leur parler, ils sont grognons, ils sont là au bout de la table du petit déjeuner, ils ont besoin de temps pour s'éveiller.
Donc voilà il faut respecter aussi ce passage de la veille au sommeil et du sommeil à la veille.

Afficher la suite

Témoignages patients

Découvrez les témoignages de ceux qui vivent ces situations et qui nous partagent leur expérience.

Découvrez le livret sur les solutions naturelles pour dormir

Au format PDF (9.8 Mo)