visuel-article-plantes2_3a39ad5b66752d02b8133f984fb55080.jpeg

Découvrir les plantes du sommeil

visuel-article-plantes2_3a39ad5b66752d02b8133f984fb55080.jpeg

Les troubles du sommeil peuvent affecter grandement la qualité de vie. La prise en charge de ces troubles dépend du type de problème rencontré (insomnie, retard de phase, jet-lag…) comme de sa sévérité, et nécessite une approche individualisée pouvant combiner des moyens non-médicamenteux et médicamenteux.

Parmi les moyens non médicamenteux, les plantes représentent une solution intéressante. Certaines possèdent en effet des propriétés anxiolytiques et sédatives, d’autres permettent de freiner la montée excessive du cortisol (hormone du stress), d’autres encore viennent en aide aux manifestations somatiques (contractions musculaire, brûlures d’estomac…).

Petite revue des plantes amies du sommeil !

La valériane

La Valériane officinale est utilisée pour ses propriétés anxiolytiques et sédatives. Ce sont les racines de la plante qui sont utilisées en phytothérapie, pour favoriser l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil.

La valériane possède des propriétés :

  • Sédatives
  • Relaxantes
  • Calmantes
  • Anti-convulsives
  • Antispasmodiques
  • Décontractantes

L’eschscholtzia

L’eschscholtzia, ou pavot de californie, est la plante du sommeil par excellence. En phytothérapie, ce sont essentiellement les parties aériennes fleuries de l’eschscholtzia qui sont employées.

L’eschscholtzia possède des propriétés :

  • Sédatives
  • Hypnotiques
  • Anxiolytiques
  • Relaxantes
  • Antispasmodiques
  • Analgésiques

L’aubépine

Très répandue en Europe, l’aubépine est utilisée dans les troubles du sommeil pour ses actions sur le muscle cardiaque : en effet, elle est adaptée, en association avec la rodhiole, pour les personnes présentant des palpitations cardiaques venant perturber la qualité du sommeil.

Ce sont les sommités fleuries qui sont utilisées pour profiter de ses différentes propriétés :

  • Hypotensives
  • Régulatrices du rythme cardiaque
  • Calmantes, anti-stress
  • Sédatives du système nerveux central

La mélisse

La mélisse est utilisée dans les troubles du sommeil pour ses vertus apaisantes, en contribuant à réduire les effets du stress et en dissipant également les troubles digestifs pouvant être d’origine somatique. Ce sont des feuilles que sont tirées ses propriétés :

  • Antispasmodiques
  • Neurosédatives
  • Tranquillisantes, calmantes, relaxantes
  • Anti-inflammatoires au niveau des muqueuses digestives et bronchiques
  • Antivirales, antimicrobiennes et antiparasitaires

La passiflore

La passiflore officinale est un sédatif et un antispasmodique efficace dans le traitement des troubles du sommeil, ainsi que dans les états anxieux et stressés. On utilise ses parties aériennes en phytothérapie pour ses propriétés :

  • Sédatives
  • Anxiolytiques
  • Tranquillisantes
  • Anti-convulsivantes
  • Antispasmodiques musculaires
  • Antalgiques
  • Sédatives cardiaque

La rhodiole

La rhodiole est connue pour son action d’amélioration des performances physique et mentale, et de réduction de la fatigue. Elle est particulièrement adaptée pour les personnes sujettes à une grande anxiété, car elle permet de freiner la montée excessive du cortisol (hormone du stress) ce qui va avoir pour effet la diminution de l’anxiété au cours de la journée.

La rhodiole peut être associée à une autre plante, en relation avec les besoins individuels :

Important : Demandez l’avis de votre médecin pour optimiser au mieux la prise de compléments alimentaires à base de plantes en cas de troubles du sommeil.

 

SourceGuide Phytosanté

Partager cet article : Partager

legende